Vous êtes ici : Accueil > Actualités > DIVORCE > Mariage et relations sexuelles

Mariage et relations sexuelles

Le 23 novembre 2012
Le divorce est prononcé aux torts exclusifs de l'époux et ce dernier condamné à verser à son épouse 10.000 euros de dommages et intérêts pour absence de relation sexuelles... 

La Cour d'appel d'Aix en Provence considère en effet que:

"la quasi absence de relations sexuelles pendant plusieurs années, certes avec des reprises ponctuelles, a contribué à la dégradation des rapports entre époux. Il s 'avère, en effet, que les attentes de l'épouse étaient légitimes dans la mesure où les rapports sexuels entre époux sont notamment l'expression de l'affection qu'ils se portent mutuellement, tandis qu'ils s'inscrivent dans la continuité les devoirs découlant du mariage. Il s'avère enfin que Jean G. ne justifie pas de problèmes de santé le mettant dans l'incapacité totale d'avoir des relations intimes avec son épouse. Il y a donc lieu de confirmer la décision du premier juge de ce chef."

http://www.lexbase.fr/channel/popup/A4669IWT#

Cette actualité est associée aux catégories suivantes : DIVORCE